Maskreen

  • Philippe Hurteau Masque
    Maskreen #
  • Philippe Hurteau, maskreen
    Philippe Hurteau, Maskreen#6, 2014, huile sur bois et panneau composite imprimé, dents de requins fossiles, 72 x 60 cm
  • Philippe Hurteau, masque écran peinture
    Philippe Hurteau, Maskreen#1, 2008, huile sur bois, matériel électronique, 28 x 12 cm
  • Philippe Hurteau, masque écran peinture
    Philippe Hurteau, Maskreen#5, 2013, huile sur bois et materiaux composite, dents animales, 40 x 36 cm
  • Philippe Hurteau, masque
    Philippe Hurteau, Maskreen#2, 2009-2014, huile sur bois, materiel électronique, prothèses dentaires, 68 x 26 cm

Note :

La série des "masques" - une hybridation du tableau et d'une face qui regarde le spectateur-, existe depuis l'origine du travail de Ph. H. Avec la série Maskreen, ces masques deviennent des visages hybridés d'écrans, des masques- masqués en somme, mélant ainsi un archaïsme directement inspiré par les arts tribaux et la technologie la plus actuelle.

" (...) bien que leurs fonctions soient presque inverses, les masques ne sont pas moins indispensables au groupe que les mots. Une société qui se croirait délivrée des masques ne pourrait être qu'une société où les masques, plus puissants encore qu'ailleurs, et pour mieux duper les hommes, se seraient eux-mêmes masqués."

Claude levi-Strauss 

(in Masques du monde, préface, La renaissance du livre ed.)